10 juin 2021

Cuiseur mélangeur 5 L utiles

Cuiseur mélangeur 5 L utiles

Cuiseur mélangeur 5 L utiles

DESCRIPTIF  

  • Cuve de mélange en inox 316 L épaisseur 3mm avec double peau isolante avec paroi chauffage vapeur «circulation forcée», (en option) soudée sur deux flancs épaisseur 15mm, équipée d’un couvercle, d’une grille de sécurité et d’une bride démontage «vis de mélange ». Une sortie produit avec trappe articulée indexée. De deux vis symétriques de diamètre 100 mm avec un pas de 100 soudées sur axe de 30mm, fixées sur motoréducteur SEW, 0.12kw à 50 tr/mn par «vis de mélange » avec une garniture mécanique sur face motoréducteur et un palier polymère sur bride de démontage vis.
  • De quatre vannes à pointeau pneumatique, injection vapeur dans fond de cuve et un raccord «alimentation vannes injection» : puissance = 7kw et un temps de cuisson à 5 minutes
  • D’un châssis tube 60x60, avec capotage moteur et pupitre de commande, posé sur roulettes diamètre 80 avec frein.
  • Régulation injection vapeur : sonde de température PT100 IFM avec raccord aseptique et régulation sur pupitre (ouverture / fermeture via électrovanne des 4 vannes à pointeau de 6mm) «contrôle de la température par détendeur vapeur injection » 
  • Contrôle des deux motoréducteurs sur pupitre avec un variateur par moteur et de deux boutons (un par moteur) rotation individuelle de chaque moteur : vitesse 50tr/mn et de P=0.12kw sur pupitre armoire.
  • D’une armoire électrique « pupitre »   équipée d’un automate proface avec écran 3’’5, d’un bouton M/A et d’urgence, un bouton de réarmement sécurité de l’ouverture porte, grille et trappe de vidange, et de deux boutons «rotation sortie produit » 
  • Régulation chauffe double enveloppe chauffante si option : un détendeur vapeur entrée chauffe avec soupape de sécurité, d’un purgeur condensats sortie cuve et d’une électrovanne ouverture ou fermeture vapeur.
  • Un système d’alimentation vapeur, composé de : une vanne à boisseau vapeur sur bride «arrivée vapeur», d’un séparateur vapeur équipé d’un purgeur thermostatique, de deux départ vapeur : un vers double enveloppe si option et un vers injection vapeur.

Le couvercle, la grille et la trappe de vidange, sont équipés de détecteurs de sécurité inductifs « IFM » reliés à l’automatisme du pupitre de commande.

En production les éléments sécurisés ne peuvent s’ouvrir que si :

  • En mode remplissage du mélangeur le couvercle et la grille ouverte «arrêt de la machine et aucune possibilité de mise fonctionnement du mélangeur»
  • En mode démarrage, seul le couvercle  peut être actionné, sans arrêt du mélangeur.
  • En mode cuisson, arrêt de l’injection vapeur dès l’ouverture du couvercle, seul les vis du mélangeur peuvent continuer le mélange, si la grille reste en position fermée.

Si l’on actionne la grille pendant cette phase de travail, les vis du mélangeur s’arrêtent, et un réarmement est obligatoire après la fermeture de celle-ci. Pour relancer la cuisson le couvercle doit être refermé et réarmer l’injection vapeur.

  • En mode vidange du mélangeur, la mise en rotation des vis ne peut se faire qu’après l’ouverture de la trappe de vidange et seule la porte peut être actionnée
  •  

Nota : le lavage du mélangeur se fait manuellement, alors le mélangeur doit être à l’arrêt, mais l’on peut prélaver le mélangeur, pour faciliter le lavage manuel avec un mode lavage, et une fonction stérilisation en fin de lavage du mélangeur (nettoyage des injecteurs).